top of page
Rechercher

Vinho verde : guide complet du vin vert portugais

Dernière mise à jour : 4 juil. 2023


Vignes du Vinho Verde

Au risque de vous surprendre, vous ne boirez pas un vin vert, mais le plus souvent blanc ! Mais alors, pourquoi ce vin sec, léger, vif, croquant, pétillant (mais pas toujours) et très rafraîchissant s’appelle-t-il vinho verde ?


Suivez le guide, on vous dit tout !



PRÉSENTATION DU TERROIR VINHO VERDE DOC

 

La région du Minho : le berceau du vin vert


Le vinho verde (prononcez « vigno vèrdé »), protégé par une Appellation d’Origine Contrôlée (Denominação de Origem Controlada - DOC) est un vin portugais produit dans la région du Minho située au nord-ouest du Portugal.


La zone de production s’étend sur 160 kilomètres et représente 15 % de la superficie du vignoble portugais ce qui en fait la 2e région viticole après le Douro. Bien que l'ensemble de la région produit du vin, seulement 9 sous-régions peuvent prétendre à l'appellation "vinho verde".


Vinho Verde DOC et sous-régions
Carte de la région du Vinho Verde

Découvrez notre sélection de vinho verde dans notre cave en ligne.


Bordée à l’ouest par l’océan Atlantique et par l’Espagne au nord, cette région viticole est très propice à la culture de la vigne grâce à son climat de type méditerranéen.

Malgré la sécheresse estivale, le climat a la particularité d'être directement exposé à l'influence de l'océan Atlantique ce qui engendre de faibles amplitudes thermiques et une pluviosité assez importante couplée à une forte humidité.


La nature peut donc s’exprimer librement et la vigne produire du raisin de qualité ! Les reliefs à l'est du littoral limitent l'influence océanique et favorisent une grande variété de microclimats, donnant à chaque sous-région un profil aromatique unique au monde.


Cependant, cette spécificité climatique influence grandement la maturité des raisins. C’est pour cette raison que le vinho verde produit des vins assez légers et à boire jeune (moins de soleil, moins de sucre, moins d’alcool).


Origines


L’histoire de la vigne dans le Minho est assez originale puisqu’autrefois, elles étaient cultivées en hauteur le long des arbres (Enforcado) ou en pergola (Ramadas) afin de libérer de l’espace pour d’autres cultures comme les céréales ou le fourrage. Il n’était donc pas rare de voir des raisins en bordure de champs déjà cultivés ou sur des terrains « morts » comme les cours ou les chemins.


Ce n’est qu’à partir des années 70 que le mode de conduite de la vigne se transforma pour devenir plus moderne favorisant ainsi l’exposition au soleil.



Les cépages des vinhos verdes


L'Alvarinho pour les agrumes


Tout comme le reste du Portugal, le Vinho Verde possède ses propres cépages et offre une diversité aromatique très appréciée. On y retrouve en première ligne les cépages blancs dont le plus connu, l’Alvarinho, très répandu en Galice, où il a adopté son nom espagnol Albariño. Mais il est bien originaire du Portugal.


En France, il est présent dans l'Aude et l'Hérault principalement et récemment introduit dans le vignoble bordelais.


Les meilleurs vinho verde

C’est un cépage blanc de haute qualité, de vigueur moyenne avec un port horizontal qui doit être soigneusement palissé. Peu productif, il est adapté aux sols acides, granitiques et aux terrains sablonneux, profonds et frais.

Les vins composés d'Alvarinho sont généralement très identifiables grâce aux arômes d'agrumes dominants. Ils sont onctueux, frais avec une acidité élevée à moyenne. Le bouquet aromatique de l’Alvarinho est comparable à celui du Gewürztraminer.

Les meilleurs vins vieillissent facilement 20 ans et développent des arômes que l'on retrouve également dans les vieux Grüner Veltliner et Riesling.


Le Loureiro pour la rondeur


Le cépage Loureiro occupe également une place importante dans l’élaboration des vinhos verdes. Il donne un vin rond, moyennement riche en alcool, harmonieux, gras et savoureux procurant une sensation de fraîcheur grâce à sa bonne acidité. On retrouve des arômes d’abricot, acacia, amande, ananas, épices, feuille de laurier, fleurs blanches, miel, notes d'agrumes rappelant en particulier le citron.



L'Arinto pour l'acidité


Également cultivé dans la région, le cépage Arinto est un cépage caractérisé par sa forte acidité qui permet d'obtenir des vins blancs de caractère et de conservation en dépit du climat chaud. Aromatique, il développe avec l'âge un bouquet citronné résineux.


Les autres cépages blancs typiques de la région sont Avesso, Azal et Trajadura.


Les cépages rouges sont Amaral, Azal rouge, Borraçal, Brancelho, Espadeiro (plus acide, il donne de bons rosés), Padeiro, Pedral, Rabo de Ovelha et Vinhão (cultivé dans toute la région. Très colorant, teinturier, donne des vins opaques, vineux, riches en sucre et astringent.)



Comment est fait le vinho verde ?


La particularité du vin blanc pétillant "Vinho Verde" se traduit par deux choses :

- Des vins qui ne vont pas à maturité à cause d’un climat peu propice

- Un délai de mise en bouteilles qui se fait entre trois à six mois après les récoltes des raisins (entre 6 et 30 mois pour les autres vins)


Cela peut sembler surprenant de vouloir mettre en bouteilles aussi vite un vin dont les raisins peinent à arriver à maturation. Pourtant, c’est ce qui fait tout le charme et l’originalité de ce jeune vin qui en réalité développe ses arômes fruités et florales en début de maturation.


À l’époque, le vin vert était mis en bouteille très peu de temps après les vendanges, avant que la fermentation soit terminée, ce qui faisait augmenter le gaz carbonique dans la production. Une fois embouteillé, la concentration du liquide accentuait davantage cette réaction, développant ainsi des bulles.


De nos jours, le processus est différent puisque les producteurs rajoutent manuellement du gaz carbonique dans les cuves afin de maîtriser le niveau de bulles présent dans le vin. Raison pour laquelle certains vinho verde comme ceux de Soalheiro ou Anselmo Mendes sont naturellement gazéifiés et avec un perlé fin et élégant.


Pourquoi parle-t-on de vin vert ?


Vous l’avez compris, le vinho verde ou vin vert ne doit pas son nom à la couleur du vin, mais plutôt au fait que c’est un vin jeune, mis en bouteilles précocement contrairement aux autres vins. Pendant de nombreuses années, la croyance populaire voulait que le nom de Vinho Verde était dû à la végétation luxuriante et fraîche des paysages de la région du Minho.



DOMAINES MYTHIQUES ET PRODUCTEURS DE VINHO VERDE

 

Les vignobles sont cultivés par environ 15 000 vignerons qui possèdent de très petites parcelles, souvent à titre accessoire. Ces dix dernières années, les viticulteurs ont produits entre 500 000 et 900 000 hectolitres par an soit 10 à 17% de la production nationale. (source : I.V.V 2018 - Instituto da Vinha et do Vinho)


Les producteurs de vinho verde les plus connus


Le domaine de Quinta da Aveleda, à Penafiel, est l’un des plus grands producteurs de vins au Portugal, son vinho verde a permis à la renommée du domaine de s’étendre bien au-delà des frontières du Portugal. L’entreprise exporte sa production dans plus de 70 pays à travers le monde. Les deux tiers de ses ventes se font sous l’étiquette Casal Garcia.


Gazela, Vinho verde
Gazela, Vinho verde

La Quinta de Azevedo se situe à Barcelos, au coeur du Vinho Verde. Après son rachat par Sogrape (également propriétaire de la marque Mateus), dans les années 1980, elle est devenue le centre des opérations du groupe pour cette région de l’extrême Nord du Portugal. C’est également à Barcelos que sont vinifiés les vins à la marque Gazela, très répandu en France, et le Morgadio da Torre, un Alvarinho de grande classe qui a séduit la haute gastronomie, et engrange année après année les médailles dans les grands concours.

Sogrape est détenu majoritairement par la famille Guedes, dont la tradition viticole remonte au XVIIe siècle. Un de ses ancêtres était vice-roi en Inde. Grâce à des investissements continus, l’entreprise a élargi et développé ses actifs et ses effectifs a tel point que Sogrape Vinhos possède actuellement 980 ha de vignobles dans toutes les régions vinicoles majeures du Portugal.


Casa de Vilacetinho, fondé en 1790, fut l'un des premiers producteurs de la région de Vinho Verde. Aujourd'hui, il continue d'honorer son héritage de production de vins de haute qualité.


L'Adega de Ponte de Lima a été fondée en 1959. Elle regroupe 2 000 producteurs, familles et travailleurs, formant ainsi la plus grande entreprise de Ponte de Lima.


Adega de Monção a été fondée le 11 octobre 1958 à l'initiative de 25 vignerons. Elle est située au milieu de la région délimitée "Vinho Verde" dans la sous-région de Monção e Melgaço. La garantie de ses produits est due à sa matière première, alliée à une sélection rigoureuse de ses raisins à l'entrée de la cave, combinée à la technologie moderne de vinification et au contact personnel avec ses clients. Reconnus au niveau national, ses vins sont également appréciés dans d'autres pays d'Europe, d'Afrique, d'Amérique du Nord et du Sud. En France, il est très représenté par le vinho verde Muralhas.


Fondé en 1710, Quinta do Ameal est une petite propriété familiale située dans la Vallée de Lima. Elle est dirigée aujourd'hui par Pedro Araujo, reconnu dans le monde entier comme l'expert du Loureiro, cépage prédominant dans la production du Vinho Verde.


Anselmo Mendes est reconnu au Portugal et à l'étranger, non seulement pour l'excellence des vins qu'il produit, mais aussi pour la manière surprenante et cohérente avec laquelle il innove. La fermentation des raisins d'Alvarinho dans des tonneaux en bois ou l'utilisation de techniques de vinification traditionnelles, telles que la fermentation sur des épluchures, sont quelques-unes des méthodes qui distinguent ces vins dans le monde des vins blancs.


Anselmo Mendes vinho verde
Domaine Anselmo Mendes

Quinta de Soalheiro, pionnier dans la création du vin Alvarinho à Melgaço, est une référence internationale pour les vins de ce cépage, qui s'intègre parfaitement dans le paysage particulier du Minho qui l'entoure.


La Quinta de Tamariz, est située au cœur de la région des vins verts. Ils gardent la tradition et l'expérience accumulées sur 4 générations. La propriété avec un total de 30 hectares, a 16 hectares plantés de vignes, avec les cépages indigènes de la région délimitée.


Le Palácio de Brejoeira, situé dans région de Monção, est un édifice grandiose de style néoclassique, du début du XIXe siècle, où on y cultive le cépage Alvarinho depuis les années 1970, sur les 18 hectares de vignes. Vieilli en fûts de chêne français, le Palácio de Brejoeira Alvarinho est emblématique et a contribué à la renommée du vinho verde. Il est présent dans les meilleurs vins actuels entre 15 et 30 € et dans le top 1% des vins du monde (Vivino).




Quel vinho verde choisir (qualité/prix) ?


Les meilleurs vinho verde : notre TOP 10 en 2022


1. Quinta da Raza - Grandes Escolha Alvarinho Trajadura (environ 7€)

Vin élégant et de grande qualité, de couleur citrine, d'aspect clair et brillant, frais et fruité. Il a un arrière-goût long et persistant. Un assemblage des meilleurs cépages qui donne un vin équilibré.


Quinta da Raza est une entreprise familiale avec une histoire qui remonte au 18ème siècle, étant depuis toujours dans la famille Teixeira Coelho. Les vins de la Quinta da Raza sont produits exclusivement avec des raisins autochtones et sont le fruit d’une harmonie parfaite entre les techniques modernes et la tradition. Un voyage sensoriel fait d’expériences et de moments uniques.


Ce vin possède une bonne combinaison et un équilibre d'arômes floraux et fruités, typiques des raisins bien mûrs de la variété Loureiro. Il a un excellent corps, un goût doux, mais légèrement croquant, une bouche fruitée et une longueur persistante.


Quinta do Ameal est un domaine bio récemment acheté par Esporão. Ils sont connus pour faire de grands vins avec le cépage Loureiro.



Ce vin offre des notes florales et citriques, avec une impression globale d’élégance et de légèreté. La bouche est rafraîchissante et aromatique avec un excellent équilibre entre les arômes ainsi qu’une longue finale minérale.


Producteur emblématique du Portugal, Dirk Niepoort a été attirée au nord-ouest du Portugal par le climat frais et les sols granitiques. L'objectif était de faire un vin "agréable", un vin qui offre un plaisir de consommation simple, et le cépage Loureiro est le raisin idéal pour cela avec son expression de fruit prononcée et sans complication.



Issu de raisins de vignerons sélectionnés de la région de Vinho Verde, ce vin est le résultat d'un assemblage des variétés Alvarinho et Trajadura. Un ensemble de noblesse et de versatilité de deux cépages bien connus, qui dans ce vin ont donné naissance à un vin rond, frais et surtout gouleyant.


Márcio Lopes est l’un des meilleurs jeunes vignerons du Portugal. Il combine tradition et modernité pour faire certains des plus grands vins de la région.



5. Aphros Wine - Loureiro (12,95€)

Cette cuvée de Vinho Verde vous séduira par ses arômes de fruits et les fleurs, et notamment ses notes de citron vert et d’orange. L’attaque en bouche a du volume et une tension impressionnante, la minéralité est bien présente et apporte longueur et persistance.

Vasco Croft, responsable de la cave Aphros, redonne ses lettres de noblesse aux appellations du Nord du Portugal avec des vins racés en agriculture biodynamique.

Architecte de profession, Vasco Croft a repris en 2006 la cave familiale de Quinta do Casal do Paço, abandonnée depuis deux générations. Il s'entoure de deux pionniers de la Biodynamie à Bordeaux : Daniel Noël-Fournier et Jacques Fourés.


Les vins produits sont rapidement remarqués par les critiques qui mettent également en avant le concept écologique entre Biodynamie et Permaculture. Les vins sont de plus en plus (re)connus, notamment au Japon, aux USA, en Allemagne et au Royaume-Uni.



Ce vin fin dévoile des arômes expressifs de poire, de pêche blanche, de pomme, de citron vert, de pamplemousse, de chèvrefeuille, de fleurs d'acacia et de pierres humides. La bouche est élégante avec de la structure et une acidité vive. La finale est marquée par des notes minérales et d'agrumes amers.



Anselmo a joué un rôle important dans la renaissance de la région et est aujourd’hui reconnu comme l’un des grands producteurs de vins blancs du Portugal. Le cépage Alvarinho y joue le rôle principal, mais Anselmo valorise également d’autres variétés locales telles que Loureiro, Avesso et Vinhão. Ses vins se distinguent par leur fraîcheur et leur minéralité.



Ce vin a une couleur jaune pâle. Au nez, il présente des arômes de pomme verte et d'asperge, typiques du Sauvignon Blanc de l'Atlantique, ainsi que les arômes plus tropicaux d'Alvarinho. En bouche, il révèle d'agréables saveurs végétales fraîches et une finale minérale.



Pionnier dans la création du vin Alvarinho à Melgaço, c'est une référence internationale pour les vins de ce cépage. Le domaine est aujourd'hui dirigé par María Palmira Cerdeira et ses enfants María João Cerdeira et Luis Antonio Cerdeira.



8. Luis Seabra - Granito Cru Alvarinho (environ 21€)

Ce vin a un caractère crémeux, noiseté, étagé et complexe. Les fruits à noyau mûrs et les agrumes sont équilibrés avec beaucoup d'acidité propre, bien que contrairement à de nombreux autres Alvarinho, il ait une sensation en bouche riche et ronde.


Ancien vigneron de Niepoort, Luis Seabra s'est lancé en 2012 avec l'objectif de produire des vins dans sa forme la plus pure, avec une intervention minimale et un profil clairement distinct qui recherche l’expression maximale du terroir à travers les cépages autochtones.