top of page
Rechercher

À la découverte du vignoble portugais

Dernière mise à jour : 29 déc. 2023


vin portugais

Si vous êtes arrivés jusqu'ici, c'est que vous souhaitez en savoir un peu plus sur les vins portugais et c'est une très bonne chose ! Bonne lecture...


L’image du vin portugais a été portée de longues années par la réputation du Porto, du Madère, du Vinho Verde et du Mateus Rosé et pourtant le Portugal est l’une des régions viticoles les plus sous-estimées d’Europe.


Tout d'abord, il faut savoir que le Portugal, malgré sa petite superficie, se trouve à la quatrième place des plus grandes surfaces viticoles européennes.


Parce que le Portugal est composé de paysages, de climats et de terres très variés, nous y trouvons de très nombreux cépages, les plus anciens se trouvent dans l'Alentejo et dans la vallée du Douro : la plus ancienne région délimitée du monde. Le plus connu est le porto, un vin qui a muté en lui additionnant une eau de vie pour le conserver lors de son transport en bateau. Ce vin fort est né dans la magnifique vallée du Douro qui appartient au patrimoine mondial de l'Unesco. (plus de détails ici). Le marquis de Pombal a créé l’une des premières appellations d’origine contrôlées de l’histoire, Porto, en 1756 !

Le pays a un patrimoine viticole extraordinaire mais assez méconnu en France et à travers cet article, nous allons découvrir ses spécificités en passant par le rouge, le blanc, le rosé, allant du sec au doux.


Les grandes régions viticoles portugaises

Vins du Portugal

La popularité ne va malheureusement pas toujours au mérite. Évoluant encore dans l’ombre de son voisin espagnol, le vignoble portugais foisonne pourtant de vins de qualité, souvent très singuliers. Le pays est méridional, avec une influence océanique et le soleil y tape fort.

Du Minho à l’Alentejo en passant par le Douro, le Dão et la région de Bairrada, le charme de ces vins réside donc dans leur caractère authentiquement chaleureux ainsi que dans la diversité des climats, des sols et des cépages. Petit tour d'horizon des principales régions viticoles du Portugal :


Vinho Verde

Au sud du fleuve Minho, à la frontière espagnole, la région du vinho verde ( « vin vert ») est le royaume du vin blanc sec et désaltérant.

Douro

D’abord connu pour le porto, le Douro produit aujourd’hui le plus de grands vins que toute autre région viticole portugaise. Sa renommée est internationale et ses vins sont très souvent récompensés dans des concours internationaux prestigieux. Pour en savoir plus, lisez notre article sur les vins du Douro.

Dão

Écrin de granit entouré de montagnes, la région du Dão peut produire des vins racés et élégants. Le Touriga Nacional y donne des vins souvent tendres et nuancés.

Bairrada

Au sud de Porto, cette région met à profit le cépage baga. Longtemps mal-aimé, le baga donne aujourd’hui d’excellents vins, originaux et savoureux.

Lisbonne & Setúbal

Région célèbre pour son Moscatel (vin liquoreux), elle produit depuis quelques années des vins très différenciant et très équilibrés. Pour certains spécialistes, c'est une des région avec le plus de potentiel.

Alentejo

Le vaste vignoble de l’Alentejo, à l’est de Lisbonne, donne des vins rouges généreux et chaleureux, mais aussi de bons vins blancs originaux.


vinho verde

Le climat et les sols


Le climat est de type méditerranéen qui subit des influences océaniques le long des 830 Km de côtes. Au sud, la chaleur est plus présente. Les écarts de températures sont assez importants entre l’été et l’hiver. Le volume des pluies décroît du nord (Minho et Douro) au sud (Alentejo et Algrave) et du littoral occidental vers l’intérieur des terres. Les régions en altitude peuvent recevoir jusqu’à 2400 mm de pluie par an alors que les plaines méridionales sont assez sèches. Les sols des vignobles portugais sont variés, ils peuvent être argileux, calcaire, sableux schisteux et granitiques ce qui donne toute la complexité des vins. Une partie se trouve à une altitude assez haute (max 800 m), dans la continuité des plateaux espagnols. Le Douro présente une culture en terrasse particulière qui a été classé patrimoine mondial de l’humanité.


Les principaux cépages portugais


cépage portugais

Le vignoble portugais est reconnu mondialement pour l’incroyable variété et la richesse de ses cépages autochtones. Ces derniers constituent d’ailleurs un véritable trésor national puisqu'on en dénombre un peu plus de 250. Voici un aperçu des plus utilisés :



Les vins blancs

Le cépage Fernão Pires ou Maria Gomes : le plus cultivé au Portugal ! Sa culture est grandement pratiquée dans l’ensemble du pays ! Il est vendangé tardivement afin de produire des vins doux et peut également être utilisé dans l’élaboration de vins pétillants. Il est composé de raisins légers, odorants et fruités qui rappellent un peu les arômes du Muscat

Le cépage Alvarinho : il permet la production de vins blancs de caractère, riches, minéraux avec des notes prédominantes de pêche et d’agrumes, et parfois de fruits et de fleurs tropicaux. C’est un cépage blanc très qualitatif qui est depuis très longtemps, réputé dans le Nord-Ouest du Portugal. Il est en majorité planté dans la partie nord de la région (qui correspond à une appellation) de Vinho Verde.

Les vins issus de l’Alvarinho sont des vins denses et généreux et avec un degré d’alcool plus élevé que les autres blancs de l’appellation Vinho Verde. Ils sont souvent embouteillés en mono-cépage et donnent des vins délicieux dès leur mise en bouteille. Pour terminer, c’est un cépage qui donne permet un potentiel de garde aux vins qui en sont issus.

L’Arinto ou Pederna : ce cépage produit des blancs élégants, minéraux et dotés de saveurs prédominantes de pomme et de citron. Ce sont des vins qu’il faut savourer jeunes et frais, mais qui en vieillissant, peuvent gagner en complexité. C’est un cépage qui a l’avantage de conserver une fraîcheur très marquée, même par temps chaud.

Naturellement très acide, il est idéal dans la production de vins pétillants. Mais lorsqu’il est assemblé à d’autres cépages blancs, il ajoute souvent une touche d’élégance.

L’Encruzado : il produit des vins blancs élégants, bien équilibrés et corsés. Ses arômes sont délicats et dégagent des notes de fleurs et d’agrumes et parfois une minéralité intéressante. C’est également un des cépages, pour ne pas dire l’un des meilleurs cépages pour le Porto et les vins de Douro.

Les vins rouges

Le Touriga Franca, c’est le cépage le plus répandu de la vallée de la prestigieuse vallée de Douro. Il y est donc communément utilisé dans les assemblages. Il constitue aussi l’un des cinq cépages officiellement recommandés pour le Porto. Ses vins sont intensément colorés, fermes mais aussi riches et aromatiques avec des accents floraux et des arômes de mûres.

Le Tinta Roriz ou Aragonêz produit des vins rouges fins et élégants. Ses arômes s’articulent autour des fruits rouges, de la prune et des mûres. Ses vins sont dotés de tanins affirmés, ce qui leur confèrent un bon potentiel de garde.

Le Touriga Nacional : il s’agit là d’un cépage qui provenait uniquement du nord du Portugal. Il est désormais cultivé dans tout le pays et peut si il est bien travaillé, produire des vins de garde. Ses arômes et saveurs sont complexes, et rappellent le cassis, la violette ou encore la framboise avec une nuance herbacée de bergamote. Ses vins sont généralement fermes et intensément colorés.

Le Trincadeira ou Tinta Amarela est cultivé partout au Portugal. Notamment sur des terres sèches et chaudes. Son terroir idéal étant probablement la région de l’Alentejo. Ses vins possèdent de nettes et exceptionnelles saveurs de poivre, d’herbes aromatiques, de framboise et une belle acidité très rafraîchissante.

Le Castelão est plus cultivé dans le sud du Portugal. Il produit généralement des vins fermes, et fins. Les arômes dominants qui s’en dégagent sont ceux de framboise mais qui peuvent évoluer vers des notes plus corsées de cèdre et de boîtes à cigares.

Il ajoute souvent une touche d’élégance aux assemblages d’autres variétés de cépages blancs. Sa culture convient également à la fraîche région du Vinho Verde, où il est connu sous le nom de Pederna. Sa forte acidité naturelle constitue également un avantage pour la production de vins pétillants.


Saviez-vous que les membres du syndicat des Bordeaux et Bordeaux supérieur ont voté à l’unanimité pour que des vignes de Touriga Nacional soient plantées en 2020-2021 pour mieux faire face au défi que posent les bouleversements climatiques ?


La classification des vins portugais


Les vins de table, « de mesa », les règles de production sont minimalistes... donc cela peut-être tout bon ou tout mauvais !

Vinho regional - VR ( IG ou IGP) : qui se rapproche des IGT italiens et IGP français, cette appellation souligne une région de production, comme un bordeaux... et par exemple au portugal : un Alentejano. Cette dénomination permet de réaliser des assemblages pour produire de belles cuvées ! Attention, il n'y a pas de réglementation comme en France pour le Bordeaux où 5 cépages sont autorisés pour réaliser une cuvée. Au Portugal, les assemblages peuvent être de qualité mais parfois aussi plus aléatoires. Toutefois, de nombreux vins portugais prestigieux sont étiquetés Vinho Regional permettant d'utiliser des variétés de cépages qui ne sont pas autorisées par la DOC locale et ainsi exprimer leur personnalité.

Denominação de Origem Controlada (DOC) : l’équivalent des AOC français où les vins sont soumis aux règles les plus strictes (caractéristiques du sol, cépages, vinification, mise en bouteille). Avec la réglementation européenne, aujourd'hui le DOC = DOP (Denominação de Origem Protegida) ou Appellation d'Origine Protégée ; Les réglementations DOC /DOP prescrivent en plus des rendements maximaux par cépage.



Les différents types de vins


Les vins rouges (Vinho Tinto)

Les régions de Dão, Douro et Alentejo produisent les meilleurs vins rouges du pays et récemment la région de Palmela propose aussi quelques vins rouges très intéressants. Il s'agit souvent de vins puissants et concentrés qui subissent des élevages plus ou moins long en fûts. Température de service : entre 16 et 18°C


Les vins blancs secs (Vinho Branco)

Le Portugal n'a jamais été réputé pour ses vins blancs secs, mais depuis quelques années, nous constatons une amélioration significative grâce la nouvelle génération de vignerons. Température de service : entre 8 et 10°C


Les vins rosés (Vinho Rosado ou Rosé)

Comme tous les grands pays producteurs de vin, le Portugal a fait le pari du vin rosé pour répondre à une demande croissante des consommateurs et en particulier des femmes. Le plus connu étant le rosé Mateus !

Aujourd’hui il existe une grande variété de vins rosés au Portugal. Dans chaque région, du nord au sud du pays, les producteurs ont élaboré des vins rosés de qualité dont certains obtenus uniquement à partir de cépages typiques du Portugal


Le Porto (Vinho do Porto)

Le Porto est le fleuron de la viticulture portugaise. Ce vin muté est élaboré à partir de plusieurs cépages (48 autorisés) dont le Touriga nacional. La vinification se fait avec foulage au pied dans les lagares, large cuve de pierre de 110 hl, mutage avec une eau de vie de vin ajoutée en cours de fermentation. Transport vers les chais de Vila Nova de Gaia, face à Porto. L'élevage durera au moins 3 ans.

Température de service : entre 17 et 19°C


Le vin de Madère (Vinho da Madeira)

Ce vin rouge est élaboré dans un premier temps comme du Porto (mutage) mais il est ensuite chauffé soit par passage d'eau chaude, soit par un passage au soleil. Ce traitement développe un goût de caramel, de noix et d'épices. On distingue les madères finest (3 ans d'âge), les madères réserve (5 ans d'âge), les madères spécial réserve (10 ans d'âge), les madères extra réserve (15 ans d'âge), il existe enfin quelques rares Madère Vintage. Température de service : entre 17 et 19°C


Le Moscatel (Vinho Moscatel)

Elaboré comme du Porto, ce vin doux est élaboré à partir de 3 cépages de muscat dont principalement le muscat d'Alexandrie (85%). Il est élevé au moins 5 ans en fûts mais certains producteurs vont jusqu'à 25 ans. Très concentrés, ce sont des vins puissants et très intenses, parfois même un peu lourds en bouche. C'est un vin liquoreux proche de des muscats français. Température de service : entre 6 et 7°C


Les vins mousseux (Vinho Espumante)

vin espumente

Le Portugal a une longue tradition dans le domaine des vins mousseux, appelé Espumante. Et contrairement à Cava pas produit exclusivement dans les régions du nord de l'Espagne, Espumante est non seulement produite dans le nord humide de Vinho Verde, mais aussi dans la région du sud du Portugal, l'Alentejo, connue pour ses températures extrêmes et le climat aride. On trouve quelques vins mousseux dans les appellations Palmela et Bairrada. Ils sont élaborés selon la méthode traditionnelle mais avec les cépages locaux.

Température de service : entre 6 et 8°C


Quelques chiffres à retenir sur le vignoble portugais (2019) :

  • 9e plus grand vignoble au monde (195 000 ha)

  • 11e pays producteur en volume (6,7 millions d'hl)

  • 9e exportateur mondial en volume (3 millions d'hl)

  • + de 250 cépages indigènes

  • 45 appellations portugaises

  • Un système de classification clair :

    • Denominação de Origem Controlada (DOC ou AOC)

    • Vinho Regional (IGP)

    • Vinho de Mesa (vin de tables)

  • Rendements plutôt faibles par rapport aux autres pays européens (environ 50 hl/ha)

  • Près de 300 000 exploitations viticoles ou quintas (1 ha en moyenne !)


Selon le célèbre concours MUNDUS VINI, le classement officieux 2021 des meilleurs pays producteurs de vin est le suivant :

1. Italie (719 000 hectares) 734 médailles

2. Espagne (900 000 hectares) 708 médailles

3. France (750 000 hectares) 327 médailles

4. Allemagne (100 000 hectares) 245 médailes

5. Portugal (195 000 hectares) 190 médailles

Rapporté à la taille des vignobles, le Portugal possède autant de récompenses que ses voisins.


Cet article vous a donné envie de découvrir les vins portugais ? Visitez notre cave à vins ici